Ces croyances chrétiennes et musulmanes qui tuent le peuple noir

Ces croyances chrétiennes et musulmanes qui tuent le peuple noir

Il y a deux manières de perpétuer un génocide :

  • La plus connue est l’utilisation de la violence aveugle et brutale pour exterminer un peuple en vue de le faire disparaître totalement, ou presque, de la configuration de l’humanité.

  • La seconde, plus insidieuse, n’attire pas l’attention. Elle laisse intacte l’intégrité physique d’un peuple, préférant démolir sa vision du monde pour lui substituer une autre fondamentale antagonique.

Au sortir d’une réflexion sans concession, on s’aperçoit qu’il est impossible d’hiérarchiser, dans l’horreur, ces deux types de génocide.

Pour un peuple, disparaître physiquement de la configuration humaine est-elle pire que sa présence vidée de toute Pensée Autonome, de toute Parole Autonome, de toute Action Autonome ?

Le problème pour notre peuple est qu’il semble allergique à toute remise en question essentielle.

Particulièrement à l’interrogation salutaire sur ces deux formes de génocide.

En a-t-il seulement conscience ?.

En effet, notre peuple ne sait pas que l’Acte Vivre ne se résume pas seulement en la capacité d’un peuple à boire, manger, dormir, faire l’amour.

Il ignore que l’Acte Vivre, au sens plein du terme, c’est en plus de tout cela, la capacité d’un peuple à Penser, à Parler et à Agir par lui-même, pour lui-même.

C’est-à-dire à pratiquer sa Propre Vision du Monde à nulle autre pareille.

C’est-à-dire sa propre gestion de la Relation du Monde Visible au Monde Invisible, à nulle autre pareille.

Notre peuple est en train de vivre une existence illusoire parce que celle-ci cherche à se réaliser, vaille que vaille, dans des Visions du Monde antagoniques qui tuent pour survivre.

Chaque acte de piété chrétienne ou musulmane qu’il pose l’éloigne de sa Source de Vie Ancestrale en lui faisant rejeter les Aïeules et les Aïeux de ses Vénérables Ancêtres.

Ainsi en est-il toujours lorsque son émotion est ravivée par les nombreuses commémorations religieuses qui rythment sa vie toute une année durant.

Fêtes chrétiennes :

– Avent : la seconde venue de Jésus et la fin du monde,

– Noël : naissance de Jésus,

– Épiphanie : fête des Rois Mages,

– Mercredi des Cendres : réduction du corps en poussières

– Dimanche des Rameaux : entrée de Jésus à Jérusalem,

– Pâques : résurrection de Jésus trois jours après sa mort,

– Ascension : montée de Jésus au ciel,

– Pentecôte : descente du Saint-Esprit sur les 12 Apôtres de Jésus,

-Assomption : enlèvement par les anges de Marie au ciel ,

– Toussaint : hommage à tous les saints du Christianisme

– etc .

Fêtes musulmanes :

– Hégire : début de l’année musulmane

– Nuit du pardon : chaque musulman demande pardon à ses coreligionnaires pour mieux préparer le ramadan,

– Ramadan : un mois de jeûne et d’abstinence,

– Nuit du destin : révélation du Coran à Mahomet,

– Rupture du Ramadan : marque la fin du Ramadan,

– Sacrifice : sacrifice d’un bélier par Abraham en lieu et place de son fils Isaac,

– Anniversaire de la mort d’Husayn, fils d’Ali cousin ou beau-fils de Mahomet,

– Martyre d’Ali : commémore la mort violente d’Ali (célébrée par les Chiites uniquement,

– etc.

Même les fêtes profanes pendant lesquelles tout son être vibre au plus haut point ont été imaginées ailleurs pour des raisons qui ne sont pas les siennes.

Les exemples sont parlants des

  • Fête des mères,

  • Fête des pères

  • Fête du travail

  • Fête de la libération des femmes

  • Etc.

Il est vraiment grand temps pour notre peuple d’oser poser les questions essentielles sur son existence au rabais imposée par ses ennemis dans leur désir de domination négrophobe porté par le délire raciste du dieu ternaire ; Yaveh/Dieu-le-Père/Allah.

Il est urgentissime que notre peuple apporte à ces questions de survie, les réponses vigoureusement mentales, intellectuelles et spirituelles adéquates ; qui seront nécessairement de rejet intégral.

Doumbi Fakoly

Président de 3RNA-Maaya

Vendredi 09 Août 2019

Version PDF téléchargeable et/ou consultable ici: Ces croyances étrangères qui tuent le peuple noir

 

Leave a Reply